S’orienter vers le locatif ou vers l’acquisition ?

immobilier locatif

Publié le : 06 juin 20184 mins de lecture

Mieux vaut il louer ou acheter un bien immobilier ?

La question n’est pas aussi simple qu’elle n’y parait. Chaque choix offre des avantages et aussi son lot d’inconvénient. Que ce soit pour y vivre en famille, en couple ou en solo, ou même pour les investissements, les réponses possibles et sensées ne peuvent pas être les mêmes. Dans les grandes villes comme Paris et Marseille, pour ne citer que celle-ci, acquérir un bien immobilier pour y loger, ce n’est pas évident pour tout le monde. Il faut donc s’orienter vers le marché de la location immobilière. D’un point de vue investisseur, toujours sur ces deux villes, il sera évident, qu’avec un bien un minimum intéressant, il sera loué sans tarder. Dans les villes de moindre ampleur, à taille humaine, comme par exemple Amiens ou Roanne, pour ne citer que celles-ci, le choix est plus important, les possibilités et les opportunités plus nombreuses. Pour y loger en couple, en solo ou en famille, il y a des tas de biens immobiliers en vente et en location, que ce soit maison ou appartement. Pour les investisseurs, c’est autant de possibilités pour bien investir, et au final trouver des locataires somme toute rapidement.

L’acquisition est préférable sur le long terme

La location c’est pratique parce qu’il n’y a rien à prévoir, ni à entretenir, ou si peu. Par contre, aucun patrimoine n’est constitué. À l’heure de la retraite, par exemple, il faut continuer de payer le loyer. En achetant une maison à Roanne (ou ailleurs, c’est pour l’exemple), une fois la retraite venue, il n’y a plus de loyer à payer si le crédit est remboursé. Oui il reste l’entretien, mais ce n’est rien en comparaison avec un loyer. Que ce soit pour y habiter ou pour faire un investissement, il est toujours intéressant de se concentrer sur ces villes plus petites, et aussi se diriger vers des agences comme Ginet Transaction qui connaissent à la fois le marché local, l’évolution de celui-ci et qui dispose d’un grand nombre de biens immobiliers disponibles immédiatement. Ces « petites » agences offrent bien plus de services et de qualité de service que les groupes nationaux qui naviguent de ville en ville en cherchant « juste » à placer leurs biens. La vente de maison à Roanne se porte d’ailleurs au beau fixe depuis quelques années. D’autres villes proposent une qualité de vie aussi importante, mais bien sûr, elles n’ont pas la même situation. C’est un point à regarder également, la proximité avec le sud, les plages, le soleil, et encore plus, avec les transports en commun, les grands axes, les aéroports et gares TGV. Autant de petits plus qui au final améliorent la qualité de vie sans pour autant faire de ces communes des villes où l’immobilier atteint des sommets.

Plan du site