Les cas de figure pour réaliser une évaluation immobilière

évaluation immobilière

Publié le : 18 mai 20163 mins de lecture

Faire évaluer son bien immobilier est nécessaire et primordial lors d’une vente afin d’en déterminer le juste prix. Pour ce faire, l’appel à un expert est toujours de rigueur, mais il y a quand même des bases auxquelles s’attacher afin d’avoir une petite idée sur le comment de la chose. Ces astuces permettront par la suite de faire des actions sur le bien immobilier comme préparer une mutation par exemple.

Les bases d’une évaluation immobilière

Lors d’une évaluation immobilière, des faits importants jaugeront du prix final du bien. Avant tout, il y a l’influence de l’environnement, l’attractivité de la zone, la notoriété du quartier et la présence de commerces et écoles à proximité. Ces faits auront une influence sur le prix final. Aussi, les caractéristiques du logement influeront sur les prix comme ses défauts.

Évaluer les points forts et points faibles du bien permettra de déterminer son prix au mètre carré. Les agents immobiliers disposent d’outils d’évaluation permettant un prix objectif. Enfin, il faudra éviter de confondre évaluation et expertise, car si la première tend à définir le juste prix d’un logement, l’expertise consistera à déterminer la valeur locative ou vénale du bien en fonction des paramètres financiers, techniques et juridiques.

Comment faire estimer le bien ?

Différents moyens existent afin d’estimer efficacement un bien. Avant tout, il y a l’évaluation par un notaire avec qui on pourra évaluer efficacement le bien s’il est inclus dans le projet dès le début. Il est aussi possible de faire l’évaluation en passant par une agence immobilière. Habituellement, ces agents le font gratuitement puisque c’est une bonne façon pour eux d’entrer en contact avec le client et de proposer par la suite la vente du mobilier en passant par l’agence.

Quelle que soit la région, faire appel à un expert est une bonne alternative aussi, comme un expert immobilier à nantes par exemple, qui sera neutre dans son jugement puisqu’il n’aura rien à retirer de son expertise. Enfin, il est aussi possible d’utiliser internet pour faire l’évaluation, mais la précision de l’évaluation laissera quand même à désirer.

Plan du site